0 Dans Se reconvertir

7 étapes cruciales pour se reconvertir sereinement

Se reconvertir | 7 étapes essentielles

De plus en plus fort, l’appel de la reconversion professionnelle retentit dans votre cœur ? Mais votre crainte quant aux changements, à l’incertitude et à l’échec, accompagné de votre manque de confiance général, a tendance à vous paralyser ? Sachez que cela est tout à fait naturel et que la plupart des gens en passe par là, et ce, peu importe l’âge, ou le type d’activité qu’ils souhaitent développer. Car décider de se reconvertir du jour au lendemain et plonger dans l’inconnu est loin d’être simple ! Cela requiert un énorme travail d’introspection, ainsi qu’une bonne dose de courage, de patience et de persévérance. À travers cet article, nous aborderons ensemble 7 étapes importantes lorsque l’on désire changer de métier, qui vont vous permettre d’avancer le plus sereinement possible…  

1. Clarifier ses pensées pour être sûr de vouloir changer de métier

Avant d’aller plus loin dans votre démarche, la première étape que je vous recommande est de clarifier vos idées pour être certain que vous souhaitez réellement vous reconvertir. Cela peut paraître évident, mais je tiens à insister sur ce point. Car malgré que la reconversion professionnelle ait le vent en poupe ces derniers temps, cela n’est pas forcément la meilleure décision à prendre. 

Même si beaucoup de personnes se décident à franchir le cap, celles-ci ne le font pas toujours pour les bonnes raisons et, par conséquent, ne parviennent pas toujours à atteindre leurs buts. Il n’est pas rare de voir des individus passionnés par leur métier ou par leur activité décider de se reconvertir du jour au lendemain pour diverses raisons.

  • Ne plus être en accord avec les valeurs de l’entreprise ;
  • Problèmes d’entente grave avec sa hiérarchie et/ou ses collègues ;
  • Pression quotidienne et stress ;
  • Sentiment de ne plus se sentir à sa place, de ne plus pouvoir exprimer son potentiel ; 
  • Ennuis ;
  • , Etc.

Avant de prendre une décision radicale, une option intéressante pourrait être de reconsidérer votre situation en vous posant les questions suivantes : 

  1. Mon désir de changement vient-il du fait que je n’aime plus mon métier, que j’ai le sentiment d’en avoir fait le tour ? 
  1. Ou est-ce tout simplement une réaction due à mon environnement extérieur et aux conditions dans lesquelles j’exerce mon activité ? 

Si vous vous retrouvez dans le deuxième cas de figure, il serait peut-être intéressant de reconsidérer les autres options qui s’offrent à vous. Décider de changer de boîte, commencer à travailler depuis chez vous, créer votre propre entreprise, il existe un tas de solutions auquel nous ne pensons pas forcément… Il est primordial que vous ayez fait le tour de la question avant d’aller plus loin !

2. Anticiper la traversée du désert financier pour pouvoir se lancer pleinement

Maintenant que vous êtes certain de vouloir vous reconvertir, il est temps d’aborder la question pécuniaire, qui n’est pas forcément la partie la plus agréable, mais qui peut constituer l’un des plus gros obstacles à la réalisation de votre projet, si vous ne vous posez pas les bonnes questions dès le départ.

Il n’est d’ailleurs pas question ici de sous-estimer vos capacités ou de vous empêcher de vous lancer pleinement. Mais il me semble que ces interrogations sont tout simplement incontournables si vous ne souhaitez pas vous retrouver face à de mauvaises surprises… Il est important que vous puissiez avoir l’esprit serein tout au long de votre reconversion. 

  • Avez-vous les moyens de vous en sortir financièrement le temps de développer votre future activité, y compris concernant les frais relatifs à celle-ci (formation, achat de matériels, locations, etc.) ?
  • Serez-vous obligé de maintenir votre job actuel encore un certain temps tout en développant votre activité en parallèle ?
  • Êtes-vous en mesure de trouver un terrain d’entente avec votre patron ou allez-vous démissionner ? 
  • Bénéficiez-vous d’allocations de chômage, d’économies ou d’aides quelconques ? 
  • Votre conjoint, vos parents, votre famille ou vos amis peuvent-ils vous aider pour que vous puissiez vous lancer pleinement ?

3. Mettre de l’ordre dans son environnement pour entamer sa reconversion professionnelle

Une chose certaine est que notre environnement tient une place prédominante dans notre vie, et que celui-ci influence continuellement notre état d’esprit. C’est pourquoi l’un des meilleurs conseils que je puisse vous donner, à vous qui désirez changer de vie et vous reconvertir, c’est de commencer par mettre de l’ordre autour de vous.

Afin de se préparer à accueillir l’inconnu et ouvrir un nouveau chapitre de votre histoire dans les meilleures conditions possible, trier et nettoyer doivent devenir vos maîtres mots. Cela implique, tout d’abord, de rechercher une harmonie dans votre environnement matériel. Des vêtements aux vieux cartons, en passant par les bibelots, ne gardez que ce qui est vraiment nécessaire. Le superflu pourra être vendu ou offert.

Il va de soi que c’est également le moment idéal pour prendre soin de votre corps, de votre esprit et de votre hygiène de vie en général. Si cela faisait justement un certain temps que vous souhaitiez vous remettre au sport matinal, au yoga, à la médiation, à la course à pied ou encore à la natation, et bien, c’est le moment !  

Bien entendu, il en va de même pour votre environnement social… Je ne suis bien sûr pas en train de vous dire que vous devez éjecter définitivement une partie de votre entourage. Mais il est certain qu’au plus vous vous entourez de personnes bienveillantes et positives, capables de se réjouir pour vous, de vous encourager et de vous tirer le haut, au plus vous avancerez avec succès. Il est donc important que vous privilégiiez ce type de relation. 

4. Se débarrasser de la peur du jugement des autres pour oser se reconvertir

S’il y a bien un domaine dans lequel je pense que tout le monde a besoin de travailler (à moins que ce ne soit pas votre cas et je vous en félicite !), c’est bien celui de la peur du jugement de ce que les autres en diront…

Dites-vous bien une chose, quoi que vous fassiez, ne fassiez pas ou entreprenez dans votre vie, il y aura toujours quelqu’un pour vous juger. Que ce soit par jalousie, par inquiétude, parce que vos choix ne correspondent pas aux attentes qu’ils ont prévues pour vous… la chose essentielle que vous devez retenir est que CELA NE VOUS CONCERNE PAS ! Vous ne devez pas attendre l’approbation des autres pour oser vous lancer.

Ce sont leurs peurs, leurs ressentis, leurs perceptions, ça ne vous appartient pas et ça ne devrait en aucun cas vous empêcher de vous lancer dans votre nouvelle aventure ! Vous avez suffisamment de choses à mettre en place, pour lesquelles vous aurez besoin de toute votre attention et de toute votre énergie. Vous ne pouvez pas vous permettre de l’éparpiller à travers l’avis et les jugements des uns et des autres. 

Je suis tout à fait consciente que ce n’est pas forcément évident et que cela demande un énorme travail intérieur, mais c’est vous et vous seul qui en êtes capable. 

Si j’ai un conseil à vous donner : ne parlez pas de votre projet tant que celui-ci n’est pas lancé. Car cela vous évitera pas mal de remarques inutiles, d’autant plus si vous changez d’avis en cours de route… Puis, ce qui est sûr, c’est que quand vous vous serez réellement lancé, vous vous sentirez beaucoup plus serein, confiant et crédible pour parler de votre projet. 

5. Cesser de se comparer aux autres pour se concentrer sur ses objectifs

Un autre grand obstacle auquel la plupart d’entre nous se retrouvent concernés à un moment ou à un autre est la comparaison. Et quand celle-ci se met à accaparer votre esprit et vient ajouter son petit grain de sel, l’accomplissement de votre reconversion semble alors compromis… 

Dites-vous bien que dans la vie il y aura toujours des personnes plus douées, plus avancées, plus ceci ou cela… dans tels ou tels domaines, que vous. À l’inverse, il y aura toujours des personnes qui auront moins de chance ou de talent que vous. La comparaison entretient les sentiments de supériorité et d’infériorité. Or, il est inutile de se comparer à qui que ce soit pour savoir qui vous êtes réellement. Quand vous cessez de vous comparer aux autres, quelque chose de magique se produit : vous êtes, tout simplement… unique et tel que l’existence vous veut ! 

À quoi bon vous sert de vous comparer à l’incomparable ? Comparez-vous plutôt à la personne que vous étiez hier et regardez en votre for intérieur si vous mettez bien en œuvre tout votre potentiel ! 

6. Se former pour avoir confiance en soi et en ses compétences

L’évaluation de vos compétences, de votre expertise par rapport au domaine, au nouveau métier que vous avez choisi, est capitale. Non seulement cette évaluation va vous aider à y voir plus clair et remettre à jour ce qui doit l’être, vous n’aurez donc plus besoin de vous comparer à qui que ce soit, mais cela va également contribuer à vous rendre plus confiant.

Possédez-vous les connaissances nécessaires ? Avez-vous besoin de vous former ? 

S’il existe aujourd’hui bon nombre de domaines pour lesquels vous ne devez pas forcément disposer de diplôme, il est néanmoins important d’évaluer votre niveau d’expertise, et ce, en toute humilité et en toute honnêteté. Évitant ainsi de vous surestimer ou au contraire de vous sous-estimer. Soyez simplement conscient de vos compétences et si celles-ci ne sont pas suffisantes, formez-vous pour vous gagner en légitimité.

Il existe un tas de formations de qualité en ligne et ultra-accessibles, que ce soit pour apprendre un nouveau métier de A à Z, pour réajuster vos connaissances ou encore pour ajouter de nouvelles cordes à votre arc. À vous de prendre le temps de bien comparer les différentes options afin d’examiner celles qui vous correspondent le mieux et qui sont le plus adaptées à votre situation actuelle. 

7. Établir une stratégie claire pour se reconvertir

Arrivé à cette étape, il ne vous reste plus qu’à établir une stratégie claire et efficace pour vous permettre d’avancer sereinement et objectivement dans votre reconversion professionnelle.  

Je vous suggère de commencer par trouver une routine quotidienne efficace divisée entre temps de travail ou d’étude, vie privée et activités personnelles, en accord avec votre rythme naturel. Commencer par prioriser les choses les plus importantes que vous devez réaliser en vous fixant 3 actions importantes à réaliser chaque jour. 

L’essentiel est que vous soyez bien organisé et pour vous aider, pourquoi ne pas avoir recours à des outils et des applications en ligne (agenda, gestion de temps, chrono, carnet, etc.). Prenez le temps de trouver ce qui vous correspond le mieux.

En dehors de l’apprentissage de votre nouvelle organisation quotidienne, il est important que vous vous fixiez des objectifs réalistes sur le moyen et long terme. Quels sont mes objectifs à atteindre dans les 3 mois à venir ? Dans 6 mois ? À plus long terme (1-2 an) ?

Arrivé à ce stade, je pense que vous possédez toutes les bases de réflexions indispensables pour oser vous lancer pleinement. Ne laissez surtout pas la peur de l’échec et l’incertitude vous empêcher d’avancer, ni les personnes, vous laissez penser que vous n’en êtes pas capable. Bien sûr, il vous faudra faire preuve de ténacité et de combativité, mais il n’y a rien de plus précieux que de se surpasser pour réaliser ses rêves et oser vivre la vie qui vous inspire réellement. Et puis, si vous ne vous lancez pas maintenant, alors quand ? 

« Nous avons deux vies : la deuxième commence le jour où l’on réalise que nous n’en avons seulement qu’une ! »

Confucius

Si vous n’êtes malgré tout pas encore tout à fait certain de savoir ce que vous souhaitez faire, je vous invite à lire mon article « comment trouver sa voie » ou encore celui au sujet de la « mission de vie ».

close
Inscrivez-vous pour suivre les nouveautés.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire